Le palais de justice est le premier bâtiment dont Narcisse Brunette dirige les travaux à Reims. Il exécute les plans réalisés conjointement par l’architecte Parisien Nicolas Caristie et l’architecte municipal Nicolas Serrurier qui intègrent au projet une caserne de gendarmerie et une prison. Le projet est validé en 1827, les travaux débutent en 1830 et l’inauguration a lieu le 5 novembre 1839. C’est avec ce chantier que Narcisse Brunette est repéré et embauché comme architecte municipal. Les travaux de construction de la caserne et de la prison sur la place du parvis Notre-Dame commencent en 1845. La Ville a concédé gratuitement les terrains nécessaires, elle exécute simultanément le projet d’agrandissement de la place du parvis Notre-Dame en déclarant les deux projets d’utilité publique afin d’acquérir les maisons qui restent à raser. La gendarmerie et la prison seront démolies en 1912 après leur transfert boulevard Robespierre.

Le palais de justice inauguré en 1839 n’est en fait qu’un réaménagement de l’ancien Hôtel-Dieu, le bâtiment de façade n’est pas encore réalisé. C’est Brunette qui propose les plans de cette partie de l’édifice qui n’est construite qu’en 1844-1845.

Archives Municipales et Communautaires

Place Suzanne, rue Gambetta un jour de marché, le commissariat de police du 3e canton, carte postale ancienne : Pierre Cosnard

icon-car.png
Place Myron Herrick

chargement de la carte - veuillez patienter...

Place Myron Herrick 49.254753, 4.032111
icon-car.png
Place Suzanne

chargement de la carte - veuillez patienter...

Place Suzanne 49.245306, 4.040641

One thought on “Narcisse Brunette #12 – Palais de justice et commissariat de police de la place Suzanne”

  1. J’apprécie, une fois encore … ce voyage spatio-temporel … il m’arrime à de beaux et tendres souvenirs … « Aile » venant chaque fin de semaine …
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *