Le 8 mai 1945. À Reims, cette date historique résonne un peu différemment qu’ailleurs. C’est à Reims qu’a été signée la capitulation des armées allemandes, mais pas le 8 mai. L’acte de capitulation a été signé la veille : Le 7 mai à 2 h 41 du matin. Voulant donner à la reddition plus de lustre, les soviétiques ont exigé qu’une nouvelle cérémonie soit organisée à Berlin. L’histoire l’a un peu oublié, pas les Rémois.

Le 8 mai correspond aussi à la date où la capitulation allemande a été officiellement annoncée par les chefs de gouvernement, en France par le général de Gaulle à 15 heures par un discours radiodiffusé.
Le 8 mai correspond aussi à la date où est intervenue simultanément la cessation effective des hostilités sur les deux fronts de l’Ouest et de l’Est, à 23 heures 01 (heure d’Europe centrale ).
Le général de Gaulle lui-même a contribué à associer la victoire de 1945 dans la mémoire collective des Français, au 8 mai et à Berlin, dans la mesure où la France avait été complètement tenue à l’écart de la signature de Reims, le 7 mai. (source France3 Grand-Est, en savoir plus sur leur site)

Collection Meserlin, scan Alain Moyat

icon-car.pngFullscreen-Logo
Place Myron Herrick

chargement de la carte - veuillez patienter...

Place Myron Herrick 49.254753, 4.032111

One thought on “Défilé de la victoire, 8 mai 1945”

  1. Hé bien quel émoi causé par ce rappel … marqué par les souffrances et sacrifices endurés par nos aînés et prédécesseurs …
    Ainsi, par son passé Reims s’avère cité signifiante !
    Je revois, lors de mes études au lycée Roosevelt, la « découverte émue » de la salle de la réédition allemande … visitée quelques années plus tard …
    Merci de la part d’un qui attendit le débarquement de Normandie pour quitter l’abri maternel … un peu d’humour ne sautait nuire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.