En 1885, Narcisse Brunette rappelle que les travaux au Lycée étaient jugés nécessaires depuis 1786 :  « Ceux de nos concitoyens qui étaient déjà en vie il y a une quarantaine d’années n’ont certainement pas oublié l’état pitoyable des bâtiments en ruine qui abritaient alors le Collège royal de Reims ; c’était un ramassis d’édifices et de maisons de toute sorte, le séminaire Letellier et l’ancien Collège des Bons-Enfants, auxquels étaient venus successivement s’adjoindre un certain nombre d’habitations particulières achetées à diverses époques par la Ville. »

En 1840 il y avait péril pour la sécurité des élèves, et urgence à intervenir. Mais il fallait reconstruire une maison d’éducation sans déplacer les élèves, s’assurer du financement des travaux, et régler des problèmes avec l’État notamment pour l’emplacement de la chapelle. Un accord avait été trouvé juste avant la Révolution de février 1848 qui repoussa les travaux. Ceux-ci ne commencèrent véritablement qu’en 1853.

icon-car.png
Rue de l'Université

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue de l\'Université 49.252500, 4.037000

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *