La petite maison et l’immeuble à gauche n’ont pas été détruits pendant la Grande Guerre. La rue Théodore Dubois n’existait pas, elle a été percée après guerre et l’immeuble de droite a été construit en 1924 pas Maurice Clauzier et Rodolphe Mériaux.

La rue Marx Dormoy s’appelait à l’époque rue Saint-Jacques

Vous pouvez voir l’état de l’église juste après la Grande Guerre sur ce montage :

Une autre vue beaucoup plus récente de 1965 :

L’immeuble de Maurice Clauzier juste après sa construction :

icon-car.png
Angle de la rue Théodore Dubois et le la rue Marx Dormoy

chargement de la carte - veuillez patienter...

Angle de la rue Théodore Dubois et le la rue Marx Dormoy 49.253934, 4.027938

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *