Place et rue Clovis après les bombardements

La « rue Clovis » n’a pas changé de nom, ce qui n’est pas le cas de la « place Clovis » qui est dénommée aujourd’hui « place Gaston-Poittevin ». Quant aux destructions de la Grande Guerre, elles se passent de commentaires. Clovis, rue [1864]. <= 95-99, rue de Vesle, => 82-84, rue de Venise. Ancienne rue d’Amour. Une ordonnance du 29 avril 1839 fut prise […]

La rue de Venise en 1919

Venise, rue de [Moyen Age]. <= 44-48, rue Gambetta, => 79, boulevard Paul-Doumer. 570 mètres de longueur. La rue traversait le quartier de Venise, compris entre les rues des Moulins et du Jard ; son nom s’expliquerait par les nombreux bras de la Vesle qui le parcouraient, pour en rejoindre le cours principal après avoir […]

Bombardements rue Abbé-de-L’Epée

Épée, rue Abbé-de-l’ [1899]. <= 67-69, rue du Jard, => 66-68, rue de Venise. 140 mètres de longueur. La rue, ouverte en 1896, sur des terrains provenant de l’établissement des Longuaux, fut menacée de fermeture faute par les propriétaires de ne pas y avoir fait les aménagements convenus. La rue devait être revêtue de pavés […]

Le pont Charles-de-Gaulle vu du pont de Venise

Ces deux photos N&B ci-dessous datent du 26 mai 1975 et ont été prises du pont de Venise pendant la construction du pont Charles-de-Gaulle. La végétation s’est depuis bien développée au point de cacher aujourd’hui les bâtiments du boulevard Paul-Doumer qui ont pourtant bien changé, ainsi que le stade Auguste-Delaune. Photographies N&B : collection Gilles Labbe […]

L'étude Villet à la fin de la Grande Guerre

La maison Villet, angle de la rue Clovis et Hincmar

Cette maison a été particulièrement photographiée après les bombardements, les dégats sont, il est vrai, très spectaculaires. L’Etude VILLET est une très ancienne affaire familiale (quatre générations), dont l’origine remonte à la fin du XIXe siècle. Elle est implantée au même emplacement (angle Hincmar/Clovis, au pied du Pont de Gaulle et à deux pas de […]

Place Godinot

Place Godinot, le cheval mort

Fontaine Godinot Au carrefour des rues St Symphorien, Saint Pierre les Dames et Marie Stuart. 1901 : lancement d’un concours. 1904 : inauguration le 23 novembre de la fontaine sculptée par Léon Chapelain (1855-1904) qui remplace celle de 1843 érigée à la même place en l’honneur de Godinot. 1927 : restauration partielle, rénovation en 2003.

Place des Loges-Coquault – Place des Six-Cadrans

Loges-Coquault, place des [1903]. <= rue Voltaire, rue Chanzy, => rue Gambetta, rue de Contrai. Là se trouvait, au 17e siècle, l’hôtel de la famille de l’historien Pierre Coquault (15..-1645) et de son neveu l’annaliste Oudart Coquault. En 1654, le lendemain de son sacre, le jeune roi Louis XIV, en se rendant à Saint-Remi, s’arrêta […]

Le Collège Université, côté rue Voltaire

La carte postale montre la partie du Collège « Université » située Voltaire. Ce grand établissement scolaire occupe presque la totalité de l’îlot compris entre la rue de l’Université, la rue voltaire et la rue de Contrai. Carte postale semi-moderne : collection Pierre Fréville (Amicarte 51)     Ci-dessous : détail visible sous le porche d’entrée.   […]

Rue du Jard

Jard, rue du. <= 106, rue Chanzy, => 67-71, boulevard Paul-Doumer. 570 mètres de longueur. Ancienne rue de la Poterne, ou rue du Jard-de-la-Poterne. Le Jard (jardin) désignait un immense terrain vouait à la culture maraîchère. La vue est prise à l’angle de la rue Marlot.    

La place des Loges-Coquault avant et après 1914-1918

Loges-Coquault, place des [1903]. <= rue Voltaire, rue Chanzy, => rue Gambetta, rue de Contrai. Place des Loges-Coquault : c’est le nom officiel de cette place, Pourtant le discours populaire continu de la nommer « place des Six-Cadrans » à cause d’un kiosque-horloge-réclame, donnant l’heure à six cadrans, installé en 1888 par l’horloger Coutançon de Creil et […]

La synagogue au début du XXe siècle et après les bombardements

Située au 49 rue Clovis, la synagogue a été abimée mais pas détruite pendant la Grande Guerre, on remarque qu’on lui a ajouté une fenêtre, vers la droite, au moment de la Reconstruction. Elle a été construite en 1879 par  Ernest Brunette, fils de Narcisse Brunette, architecte célèbre de la Ville de Reims. Son style […]

Crucifix rue du Jard

Le Crucifix de la rue du Jard

Implanté à l’origine sur le rempart, à l’emplacement du canal actuel, la croix du Jard est déplacée en 1840 sur l’école de la rue du Jard et remplacée par une copie moderne en juin 1873. En 1900, le maire Charles Arnould la fait déposer. Elle est finalement remontée sur un établissement religieux voisin où elle […]

La Rue Gambetta à l’angle de la Rue de L’Equerre

Équerre, rue de l’. <= 1-3, rue de Venise, => 76-78, rue Gambetta. 160 mètres de longueur. Le nom s’explique par la forme de la rue (La vie Rémoise) Voici 4 vues prises en 1919 à l’angle de la rue Gambetta et de la rue de l’Equerre. Cependant la carte postale du deuxième avant-après porte la […]

L’École Blot

L’actuelle École Blot, au 55 rue Chanzy

Pour célébrer ses 90 ans, l’école Blot colore la Place Royale de Reims avec l’aimable concours de la Sous-préfecture de Reims et de la Ville de Reims. Le panoramique, inspiré des jardins japonais, sera visible du public pour une période d’au moins un an. Lire la biographie d’Eugène Blot sur Wikepédia

Le 17 de la rue Gambetta, vu du Conservatoire

Cette carte postale montre la rue Gambetta, prise au niveau de l’actuel Conservatoire de Musique, ainsi que l’immeuble situé au 17 de la rue dont nous avions déjà parlé dans cet article : Prisonniers Allemands rue Gambetta. Cet immeuble est l’uns des rares de la rue à avoir été relativement épargné par les bombardements. Il […]

La rue Gambetta

Gambetta, rue [1884]. <= place des Loges-Coquault, => place Suzanne. Ancienne rue Neuve. 775 mètres de longueur. (1838-1882). Homme politique. Né à Cahors (Lot) le 2 avril 1838, mort à Ville-d’Avray le 31 décembre 1882. Léon Michel Gambetta, avocat, franc-maçon, député en 1869, fut membre du gouvernement de la Défense nationale en 1870-1871. Léon Gambetta […]

35-37 rue Chanzy

« ANTIQUITES » 35-37 rue Chanzy

La carte postale montre le magasin d’Antiquités qui était situé au 35 et 37 rue Chanzy : « Maison F. VINCENT Fils, fondée en 1878 ». Cette vue a été faite entre les deux guerres, la carte a voyagé en 1934. L’immeuble principal est encore à l’ancien alignement de la rue d’avant la reconstruction. Peut-on penser qu’il […]

Rue Gambetta

Gambetta, rue [1884]. <= place des Loges-Coquault, => place Suzanne. Ancienne rue Neuve. 775 mètres de longueur. (1838-1882). Homme politique. Né à Cahors (Lot) le 2 avril 1838, mort à Ville-d’Avray le 31 décembre 1882. Léon Michel Gambetta, avocat, franc-maçon, député en 1869, fut membre du gouvernement de la Défense nationale en 1870-1871. Léon Gambetta […]

Angle des rues Gambetta et des Carmes : « A la Petite Raymonde »

Depuis quelques semaines, la pharmacie qui est au coin de la rue Gambetta et de la rue des Carmes a enlevé son enseigne. Cela a permis de faire réapparaître les anciennes inscriptions « A la Petite Raymonde – magasin de Confection-Bonneterie » ou encore « magasin de confiance – entrée libre » et plus haut […]