Photographie actuelle et texte : Michel Thibault

La première rue à une longueur de 1130 mètres et la seconde de 95 mètres de long.
Les noms viennent de deux ordres religieux,   de la communauté des Carmélites fondée à Reims en 1633 et  surtout,  le souvenir du couvent des Capucins (Frères Capucins de l’Ordre de Saint-François),  celui-ci datait du début du XVIIe siècle. Il occupait tout l’îlot compris entre les rues Hincmar, Clovis, Boulard et des Capucins. L’église fut détruite à la Révolution, les bâtiments conventuels abritèrent un hôpital militaire, puis la filature J. Benoist.
Des fouilles effectuées en 1988, permirent de découvrir les différentes occupations des sols et quelques pièces romaines en or, des fragments de poteries, tuiles du IIIe siècle et des traces de construction datant du premier siècle après J.C.
En 1894, à l’angle des deux rues, se trouvait un café-épicerie tenu par F. Legros.
En 1911, l’annuaire Matot-Braine, nous apprend que l’épicerie, débit de boisson était tenue par M. Quaouza.
L’immeuble ayant subit les bombardements de la Grande Guerre étant en 1918 à l’état de ruines. Il ne sera reconstruit assez tardivement vers le milieu des années 1930.
En 1986, le Bar Hôtel Restaurant, face au parking Jadart, avait comme enseigne « LE DOM  PERIGNON ».
Aujourd’hui il s’agit du bar restaurant hôtel **  AU BON MOINE tenu  par Yavuz EROL et ce depuis février 2001.
Le rapport entre le nom des rues et celui-ci des restaurants semble évidant.

Michel Thibault
icon-car.pngFullscreen-Logo
Rue des capucins/rue des Carmélites

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue des capucins/rue des Carmélites 49.252561, 4.028496

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.