On peut y voir le monument aux Morts des 132e et 332e et 46e d’infanterie. Régiments d’Infanterie. Il a été créé en 1925 et installé cours Langlet, voir une photo de cette l’époque, il a été transféré place Léon Bourgeois en1933. [source J-P Husson]

La maison de la reconstruction était celle du Docteur Bouvier, elle a été rehaussée depuis une dizaine d’années.

<= 16-18, rue Jean-Jacques-Rousseau, => rue Pluche, rue Saint-Hilaire.
Ancienne place du Peuple. Le côté pair correspond à l’ancienne rue de l’échauderie.

(1851-1925). Homme politique. Né à Paris le 21 mai 1851, décédé au château d’Oger (Marne) le 29 septembre 1925. Léon Victor Auguste Bourgeois, avocat, fut secrétaire général de la préfecture de la Marne le 26 décembre 1877, puis sous-préfet de Reims en novembre 1880. Il devint député de la Marne, arrondissement de Châlons, en 1888, puis sénateur de la Marne en 1905. Membre de l’Académie française, il fut un des promoteurs de la Société des Nations, dont il fut le premier président. Prix Nobel de la paix en 1920, il épousa Virginie Marguerite Sellier (1851-1904), native de Châlons-sur-Marne, et termina ses jours au château d’Oger, près d’Épernay. Ses cendres furent dispersées au Cimetière de l’Ouest à Châlons. Léon Bourgeois, sénateur de la Marne, ministre des Affaires étrangères, vint à Reims le 15 juillet 1906 inaugurer la fontaine Subé.

icon-car.pngFullscreen-Logo
Place Léon Bourgeois

chargement de la carte - veuillez patienter...

Place Léon Bourgeois 49.258000, 4.035300

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.