Après la Grande Guerre et pendant la reconstruction de la ville, les commerces rémois sont “hébergés” dans des baraquements provisoires, pour leur permettre de reprendre leur activité. Ces constructions en bois sont disséminées dans toute la ville, ce qui fait dire à certains que Reims ressemble à une ville du “Far West” !

Le magasin “A la Grosse-Botte” initialement situé rue du Cadran Saint-Pierre (voir ICI) se retrouvera, comme beaucoup de commerces, installé sur les Promenades dans un baraquement situé rue du Colonel Driant, entre les boulevards Foch et Joffre. Il retournera ensuite à son emplacement initial, rue du Cadran Saint-Pierre.

Aujourd’hui cette voie n’est plus ouverte à la circulation, sauf pour le tramway.

Carte postale : collection Michel Thibault (Amicarte 51)

 

 

[codepeople-post-map]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *