Photographie ancienne : Muriel Areno, merci à elle.

Libergier, rue [1836].

<= 8-12, rue Chanzy, => 13-15, boulevard Paul-Doumer.
700 mètres de longueur.
La rue fut nouvellement ouverte dans l’impasse Saint-Denis en 1828. Elle fut tracée au 19e siècle à travers le jardin des Carmélites, ouvrant ainsi une belle perspective sur la cathédrale. En 1853 fut établi le projet de prolongement jusqu’au canal. Lorsqu’en 1886 on débaptisa la rue Sainte-Catherine pour prolonger la rue Libergier jusqu’à la cathédrale, on exprima le regret que le nom de Robert de Coucy ne fut pas donné à la grande et large voie qui s’étendait du parvis au canal. C’est le nom qu’elle eût dû porter ; l’histoire l’imposait, dit-on. En débaptisant à nouveau ce tronçon, en 1936, en l’honneur de Rockefeller, la rue Libergier retrouva ses dimensions d’avant 1886.

(XIIIe siècle). Hugues Libergier, architecte de l’église Saint-Nicaise, de 1229 à sa mort en 1263, et non de la cathédrale. Libergier était un laïc et non un moine comme l’a longtemps indiqué la plaque de rue, encore en 1933, malgré les réclamations de Gustave Laurent.
Source : Jean-Yves Sureau dans Les rues de Reims – La Vie rémoise

 

icon-car.pngFullscreen-Logo
Rue Libergier

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue Libergier 49.251378, 4.027637

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *