Cette prise de vue est évidemment très approximative, pas de point de repère en dehors du virage à gauche de la rue !

<= 29-31, rue Saint-Symphorien, => 6-8, rue Diderot.
A la suite de l’ouverture de la rue Diderot, la rue des Filles-Dieu fut partagée en deux tronçons, dont le plus petit a formé le prolongement de la rue Montoison. On décida en 1932 de lui donner le nom de Montoison, la rue des Filles-Dieu fut donc réduite à la partie actuelle.

Nom d’une communauté de femmes qui y auraient vécu en béguinage et dont la présence est attestée dès 1226. Leur but était d’arracher au vice les femmes de mauvaise vie et de soulager les miséreux.
Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie rémoise

Rue des Filles-Dieu

icon-car.pngFullscreen-Logo
Rue des Filles-Dieu

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue des Filles-Dieu 49.254018, 4.038575

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *