Rue du Général Sarrail

Angle du boulevard Foch et de la rue du Général Sarrail

Ancienne rue des Consuls

Consuls, rue des [1841].

Les rues des Consuls, de Saint-Guillaume et du Petit-Cerf, prirent en 1841 le nom commun de rue Saint-Guillaume et en 1887 celui de rue des Consuls. En 1929 la voie fut re-dénommée rue du Général-Sarrail.

De l’institution des consuls, fondée à Reims par Henri III. Elle s’établit d’abord à l’Hôtel de Ville, puis en 1642, un tribunal fut construit dans la cour de l’hôtel. Il y eut une porte sur la rue qui prit le nom des nouveaux magistrats.

Rue du Général Sarrail

Sarrail, rue du Général [1929].

<=place de l’Hôtel-de-Ville,=>boulevard Foch.

Ancienne rue des Consuls.

(1856-1929). Né à Carcassonne (Aude) le 6 avril 1856, mort à Paris. Maurice Paul Emmanuel Sarrail, commanda la 12e division d’infanterie à Reims et y habita 35, rue Courmeaux, en 1911. Il commanda la 3e armée lors de la bataille de la Marne. Il repose dans le caveau des gouverneurs de l’église Saint-Louis des Invalides.

[Source Jean-Yves Sureau, La Vie rémoise, les rues de Reims]

Le boulevard Foch, lui, s’appelait le boulevard de la République

La photographie ancienne vient de la collection Gallica-BNF, photographie de presse, agence Rol

Arrière de l’Hôtel de Ville, rue de la Grosse Ecritoire

A gauche, rue de la Grosse Écritoire, à droite, rue des Consuls, actuelle rue du Général Sarrail.
La photographie a été prise après mai 1917, date de l’incendie de l’Hôtel de Ville

Hôtel de Ville, rue des Consuls

Rue des Consuls, actuelle rue du Général Sarrail

modele-bea5