Rue des Capucins

Rue Théodore Dubois, vers la rue des Capucins

Il y a juste 40 ans.
Photographie : Gilles Labbe du 4 janvier 1977

Capucins, rue des [17e siècle].

<= 63-65, rue de Vesle, => 58-64, rue du Ruisselet.
1169 mètres de longueur.
Ancienne rue du Jard-Notre-Dame, puis des Capucins, prolongée à travers le couvent et continuée au 19e siècle jusqu’au clos de l’abbaye de Saint-Remi. En 1855 elle fut prolongée à travers le Clos des Capucins, puis en 1856 furent acquises les propriétés Lachapelle et Levarlet dans le même but. C’est une des rues les plus longues de Reims.

Le couvent des Capucins fut bâti en 1593. Il occupait tout l’îlot compris entre les rues Hincmar, Clovis, Boulard et des Capucins. L’église fut détruite à la Révolution, les bâtiments conventuels abritèrent un hôpital militaire, puis la filature J. Benoist. La fraternité des frères Capucins a vécu au 22, rue Brûlée, tout près de l’ancien emplacement du couvent, de 1936 à 1981. Un square a été créé récemment à l’emplacement de leur jardin.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

1977-01-04-rue-des-capucins

A l’angle de la rue de Vesle et de la rue des Capucins

L’incontournable immeuble situé à l’angle des rues de Vesle et des Capucins est l’un des plus élevés des la Reconstruction de Reims (1930).

 

Vesle-Kodak-RA

 

Angle de la rue de Vesle et des Capucins

Vesle, rue de.

<= 24, place Myron-Herrick, => rue du Colonel-Fabien.
1260 mètres de longueur, en 1929. Elle comprenait alors la rue du Colonel-Fabien.
En 1841 furent réunies la rue de la Porte-aux-Ferrons, la rue de Vesle et la rue du Bourg-de-Vesle, sous la seule dénomination de rue de Vesle.

La rue tire son nom de la rivière qui arrose Reims, traverse la ville sur une longueur de 7 kms et mesure 143 kms. Elle s’appela rue Bourg-de-Vesle, en 1765.

Capucins, rue des [17e siècle].

<= 63-65, rue de Vesle, => 58-64, rue du Ruisselet.
1169 mètres de longueur.
Ancienne rue du Jard-Notre-Dame, puis des Capucins, prolongée à travers le couvent et continuée au 19e siècle jusqu’au clos de l’abbaye de Saint-Remi. En 1855 elle fut prolongée à travers le Clos des Capucins, puis en 1856 furent acquises les propriétés Lachapelle et Levarlet dans le même but. C’est une des rues les plus longues de Reims.

Le couvent des Capucins fut bâti en 1593. Il occupait tout l’îlot compris entre les rues Hincmar, Clovis, Boulard et des Capucins. L’église fut détruite à la Révolution, les bâtiments conventuels abritèrent un hôpital militaire, puis la filature J. Benoist. La fraternité des frères Capucins a vécu au 22, rue Brûlée, tout près de l’ancien emplacement du couvent, de 1936 à 1981. Un square a été créé récemment à l’emplacement de leur jardin.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

Angle rue de Vesle et des Capucins