Rue Colbert

Rue Colbert et Place du Forum

Sur la carte postale, les deux tas de pierres au premier plan sont ce qu’il reste de deux immeubles qui se trouvaient sur la place des Marchés avant la Première Guerre Mondiale. Ces bâtiments n’ont pas été reconstruits après guerre, permettant l’élargissement de la place qui prendra le nom de place du Forum. Notez également la transformation des immeubles de la rue Colbert qui seront reconstruits avec un pan coupé au niveau des angles de rue.

 

 

Glaneuse-TG-RA

Carte postale : collection Thomas Geffrelot

La photo actuelle est de novembre 2014.

 

 

Rue Colbert – Hôtel de Ville

 

Cette carte postale prise juste après la Première Guerre Mondiale nous montre la rue Colbert en ruine, (au niveau de la place du Forum) et ce qui reste de l’Hôtel de Ville suite à son incendie en mai 1917.

Vous remarquerez les deux « tas » de pierres au premier plan qui sont les restes des immeubles situés sur la place des Marchés (actuelle place du Forum) dont celui de gauche abritait le magasin « A la Glaneuse » (voir nos articles précédents « A la Glaneuse » et « Un coin de la Place des Marchés »). Ces immeubles n’ont jamais été reconstruits, permettant l’agrandissement de la place.

A noter également, les angles modifiés des immeubles de la rue Colbert.

Carte Postale : collection Thomas Geffrelot

 

Glaneuse-TG-RA

 

Rue Colbert

Colbert, rue [1831 et 1887].

<= 7-9, place Royale, => place de l’Hôtel-de-Ville.
Ancienne rue Charles X pour la partie comprise entre la place des Marchés et la place de l’Hôtel de Ville. Ancienne rue Royale pour la partie comprise entre la place Royale et la place des Marchés. Ces deux rues furent réunies sous le même nom en 1887.
235 mètres de longueur.

(1619-1683). Né à Reims le 29 août 1619, mort à Paris le 6 septembre 1683. Jean-Baptiste Colbert, fils de riche drapier, fut ministre, contrôleur général des finances de Louis XIV. Il contribua à la promotion de l’industrie textile à Reims. Une plaque est apposée sur l’emplacement de sa maison natale, rue Cérès, elle portait l’enseigne Au long Vêtu. Son tombeau, par Coysevox, est toujours visible dans l’église Saint-Eustache à Paris.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

rue-colbert

 

Bar Général

le-general