Sur cette carte postale, la maison de Colbert n’est pas entièrement détruite (à droite) comme elle le sera à la fin de la Grande Guerre.
On voit bien comment la rue Cérès a été élargie à la Reconstruction à droite et à gauche, comme beaucoup de rues à Reims.

A droite, la rue de Nanteuil, à gauche la rue de la Grue et le Comptoir de l’Industrie.

En se rapprochant, on voit bien l’angle de la rue de Nanteuil où il restait encore une belle maison médiévale, rue Cérès on voit la maison Jacquier en  ruine et au fond, en agrandissant on peut voir l’enseigne du Café Louis XV

2 commentaires : “Rue Cérès au fond : la place Royale”

  1. Il n’y a pas réellement un grand changement entre l’aspect de la ville du temps de la guerre et aujourd’hui sauf les dégâts laissés.

    1. La rue Cérès a été élargie, des rues entières ont été complètement démolies, des rues ont été percées pendant la reconstruction comme la rue Voltaire, le cours Langlet… au contraire la ville à énormément changé depuis 1918

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *