C’est une jolie carte postale au lavis (procédé d’application de la peinture, qui consiste à délayer à l’eau ou au lait un pigment), il s’agit d’une œuvre originale, daté de 1907. Ce document sur papier Canson est signé par Armand Bouxin, né à Reims en 1880 et décédé en 1972. Cet artiste peintre et graveur est le grand-père de Marc Bouxin, passionné d’histoire qui a longtemps dirigé le musée Saint-Remi mais aussi le musée de la Reddition et le fort de la Pompelle.

Armand Bouxin a fréquenté les bancs de l’École des Arts Industriels de Reims et de l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris où il fut élève de Félix Regamey. Il est admis en 1909 au Salon des Artistes Français avec cinq dessins à la plume. En 1960, il reçoit le Grand Prix de la Lithographie Française.

Les cartes au Lavis ou aquarelles connues de notre artiste rémois sont très rares. Des spécialistes n’en ont découvert que deux sur papier Canson et sept sur le dos des cartes de correspondance militaire utilisées pendant la guerre de 1914-1918. Il semble que ce grand artiste n’aurait réalisé que très peu d’aquarelles ou de lavis sur carte postale et que les dernières datent de la Grande Guerre. La carte ci-dessous serait la 10e connue à ce jour.

Il a fallu attendre la réouverture des basses Promenades pour pouvoir faire la photo du même site, d’autant qu’il est difficile avec les arbres d’apercevoir la statue de Colbert.

Montage et texte : Michel Thibault
icon-car.png
Square Colbert

chargement de la carte - veuillez patienter...

Square Colbert 49.257834, 4.025888

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *