Petit historique :

– 18 octobre 1848 : inauguration de la statue du Comte d’Erlon
– 31 juillet 1903 : déplacement de la statue à l’angle du boulevard Victor-Hugo et Henry-Vasnier
– 23 mai 1905, la première pierre de la fontaine est posée
– 15 juillet 1906 : inauguration de la fontaine Subé
– 1942 : l’occupant enlève la statue de bronze
– 1989 : A l’initiative de Bernard Fouqueray, la nouvelle statue de Jean Barat, inspirée d’un bronze de Paul Gatz est installée sur la fontaine
– Septembre 2015 : début des travaux de restauration
– Septembre 2016 : inauguration de la fontaine restaurée

Trois époques : à l’origine, en décembre 2014 avant les travaux de restauration et aujourd’hui

sube-3-epoques-suippes

Celle-ci a été envoyée en 1910 :

sube-3epoques-suippe-large

Lire l’article d’Olivier Rigaud paru en 1995 :

icon-car.pngFullscreen-Logo
Fontaine Subé

chargement de la carte - veuillez patienter...

Fontaine Subé 49.255103, 4.027219

2 commentaires sur “La fontaine Subé à trois époques : La Suippe”

  1. La 1ère pierre a été posée par le maire Adrien Pozzi en mai 1905 – et pas en 1904 ! comme l’écrit justement Olivier Rigaud. J’ajoute que la Renommée devait s’appeler la Gloire,
    et plus précisément la gloire du champagne. Mais on s’orienta ensuite vers le Génie (ailé). Sauf qu’avec des attributs féminins, il n’en pouvait plus être question.
    C’est donc la Renommée qui s’imposa, d’autant que c’était adapté pour le commerce local (laine & champagne). Les Romains l’appelaient la fama.
    Dans le texte de Rigaud, quelque chose me chiffonne. Il est écrit que c’est Auban qui a réalisé cette Renommée. Or j’avais lu quelque part que c’était Paul Gasq qui avait couronné
    le globe. Confusion ?

    1. Merci pour ces précisions fort intéressantes. J’ai corrigé la date de la pose de la première pierre, erreur de ma part. Pour Auban/Paul Gasq… il faudrait faire des recherches, il était quand même rare qu’Olivier Rigaud se trompe… Si vous en savez plus et trouvez le fin mot de cette histoire, merci de nous prévenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.