Carte de 1918

Le cimetière de l’Est, 243 rue du faubourg Cérès, aujourd’hui avenue Jean Jaurès, a été créé plusieurs décennies après le cimetière du Nord. A l’époque dans une optique d’hygiène les cimetières étaient créés à l’extérieur de la ville. Il a été ouvert le 1er  avril 1891. La première personne inhumée, mademoiselle Marie Barrois, a eu le privilège d’une concession à perpétuité offerte par le conseil Municipal.

Mr Claude Goïot, conseil municipal, légua à la ville, les sommes nécessaires pour la construction d’un four crématoire, œuvre du sculpteur Joseph Wary , il ouvre en 1902. A l’époque c’était le 3e en France. Il restera en activité jusqu’en 1972.

Lors de la guerre de 1914 – 1918,  de nombreuses tombes ont été brisées, des trous d’obus étaient visibles, des sépultures éventrées, des chapelles en partie détruites comme en témoignent les cartes postales éditées à cette époque.

La carte ci-dessous montre la grille d’entrée et la maison du gardien sérieusement endommagées.

Il faut savoir que  la ligne de front se trouvait à  500 mètres au nord.

Aujourd’hui on remarque le monument de la famille Gruss, inspiré du tombeau de Napoléon, et celui de la famille Lecuyer avec son éléphant assis.

A noter que ce cimetière possède de  nombreux arbres et des parterres fleuris. 

Michel Thibault

En 2016, Béatrice Keller a fait la même carte postale, elle pensait que le vue était prise de l’intérieur du Cimetière. finalement je pense qu’elle a raison, en effet, on voit à l’arrière de l’édifice détruit le fronton… J’ai finalement publié quand même ce montage pour que vous puissiez voir les deux côté ! Béatrice a un œil plus affuté que le mien !

icon-car.pngFullscreen-Logo
Cimetière de l'Est

chargement de la carte - veuillez patienter...

Cimetière de l\'Est 49.263772, 4.057045

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.