L’église est située avenue Jean Jaurès, cette vue a été prise de la rue Flodoart

Le quartier du Faubourg-Cérès s’agrandit au cours de la seconde moitié du XIXe siècle. L’église Saint-André étant jugée trop petite, une chapelle de secours dédiée à saint Jean-Baptiste de la Salle est autorisée par le décret du 9 mai 1890. Les premiers travaux de construction commencent dès le 24 juin 1890. Pour des raisons d’économie, l’édifice de style néogothique ne comporte aucune sculpture extérieure. La bénédiction de cette nouvelle église, non achevée, a lieu le 19 mars 1893 par Monseigneur Benoît-Marie Langénieux. Elle est achevée en mai 1898, c’est-à-dire il y a 120 ans.
L’église subit les outrages de la Grande Guerre. En 1921, il faut reconstruire non seulement l’édifice religieux, mais tout le quartier. L’abbé Goderneaux arrive à Saint-Jean-Baptiste cette même année. Il l’administrera pendant 37 ans. La statue de saint Jean-Baptiste a été offerte par le comte et la comtesse de Verlet. L’un des vitraux, bleu, est une copie du vitrail de Chartres (époque romane). Un vitrail représente sainte Odile, patronne de l’Alsace, et un autre saint Jules, martyr.
L’espace situé devant l’édifice du 184 avenue Jean-Jaurès porte le nom de square du Chanoine-Goderneaux. La photo actuelle a été prise depuis l’École privée La Providence, située place Nicolas-Bergier.

Michel Thibault
Obtenir l'itinéraireOuvrir la carte toute seule en mode plein écran
Rue Flodoart

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue Flodoart 49.261223, 4.051884 Rue Flodoart Grand-Est, France (Itinéraires)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.