Le Poilu du 132 RI

Le Cours Langlet et la cathédrale

Après la Grande Guerre, le conseil municipal décida d’honorer les régiments qui tenaient garnison à Reims et avaient pris une part importante aux combats. Une souscription est ouverte dès 1921. Le 132e régiment d’infanterie était installé avant 1914 dans les casernes Colbert et Neufchâtel. Le 132e et le 46e régiment d’infanterie territorial furent associés sur le monument qui fut érigé dans l’axe de la voie nouvelle de 30 mètres de large, le futur cours J-B Langlet. L’architecte Émile Fanjat réalisa le socle, le sculpteur est Paul Lefebvre. Le monument fut inauguré le 11 novembre 1925. Il quitta le cours Langlet en 1933 pour laisser place à la fontaine des Boucheries voisine de quelques mètres.
(source Michel Thibault dans Reims d’hier à aujourd’hui, éditions Sutton)

Cette carte postale a donc été publiée par des Editions Politi-Dupuy -POL- entre 1921 et 1933

Pour en savoir plus sur cette partie du Cours Langlet

Cours Langlet, le Poilu et la fontaine des Boucheries

« Le Poilu » a été déplacé en 1933 place Léon Bourgeois et la fontaine à pris sa place avant d’être elle même déplacée place Jules Lobet pour faire place au tramway le 16 avril 2009
En savoir plus sur cette fontaine baladeuse et ses 3 « changements de vie » sur le site du Reims histoire archéologie

Nous sommes en pleine Reconstruction : l’immeuble derrière la fontaine n’est pas encore terminé, il existe toute une série de cartes postales colorée ainsi, en rose, en vert…
Cadeau de la famille Marcoup, merci à elle.

 

Le Cours Langlet : 4 époques

J’ai regroupé dans cet articles les 3 cartes postales anciennes prises d’un appartement de la rue Thiers. A ma connaissance, il n’en existe pas d’autres…?
Elles n’ont pas été prises en même temps.

Sur la première carte postale, nous sommes en pleine Reconstruction de la ville après la guerre 1914-1918, le toit de la cathédrale n’est pas entièrement terminé, par contre le monument aux morts des 132e et 332e RI est en place : il a été installé en 1925.  Vous pouvez voir le monument de plus près sur cet article

Sur la seconde, le toit de la cathédrale est reconstruit, quelques automobiles sont visibles, le poilu est toujours à sa place, il n’a été déplacé place Léon Bourgeois qu’en 1933, la fontaine de Boucheries se trouve alors devant la Chambre des Notaires, on ne peut la voir de cet emplacement mais sur cet article vous pouvez admirer et le Poilu et la Fontaine.

Ces deux cartes postales n’ont donc pu être prises qu’entre 1925 et 1933

Sur la dernière carte postale, la fontaine des Boucheries a été déplacée à la place du Poilu, les automobiles sont un peu plus nombreuses et les arbres ont eu largement le temps de pousser. Le Poilu est maintenant place

Enfin, les photographies actuelles montrent que la fontaine a été à nouveau déplacée, cette fois-ci place Jules Lobet : voir sur le site du Reims histoire Archéologie le récit de son déménagement en 2009 et le plan de ses 3 emplacements successifs

Merci à Alain Guillot pour les deux premières cartes postales

Le Poilu et la Fontaine du Cours Langlet

1925 – Le Poilu du 132e RI – Cours Langlet

Le monument aux morts des 132e-332e Régiments d’infanterie et du 46e Régiment territorial a été érigé cours Langlet, nouvelle voie ouverte dans la perspective de la tour nord de la cathédrale. Initié par les architectes Hippolyte PORTEVIN et Max SAINSAULIEU, ce projet avait été repris dans le plan Ford de reconstruction de la Ville de Reims. (source J-P Husson, cliquer pour en voir plus)

Ci-dessous, on peut bien voir l’emplacement de la Fontaine des Bouchers, construite au XVIIe siècle, qui allait être classée monument historique en 1927. La statue a été réalisée par Paul Lefebvre

 Le monument aux morts des 132e et 332e RI a été transféré le 27 octobre 1933 place Léon Bourgeois, où il se dresse encore aujourd’hui.

8-32-poilu-cours-langlet

8-67-poilu-cours-langlet

La fontaine, en 1935, a été déplacée dans l’axe de la tour nord de la cathédrale et du cours JB Langlet, (maire pendant la guerre 14-18), un médaillon à son effigie a été incrusté sur la fontaine.

8-3-fontaine-boucheries

Avril 2009, la Fontaine est déplacée place Jules Lobet pour laisser la place au tramway, le médaillon de J-B Langlet va faire un tour dans les ateliers de la mairie pour être restauré

Fin 2015, le médaillon est installé sur une stèle  sur le côté du cours Langlet :

montage-medaillon-langlet

Pour en savoir plus sur les déménagements successifs de la fontaine : site du Reims histoire archéologie

CPA : collection personnelle