Ne cherchez pas cette rue sur un plan de la ville : elle a été débaptisée en 1949 pour prendre le nom de « rue du Docteur-Pozzi ». Après le premier conflit mondial, le quartier a été fortement remanié et ce sont les Halles du Boulingrin que l’on aperçoit dans le fond, aujourd’hui.

Charleville, rue de [1880].

L’ouverture de la rue de Charleville fut projetée en 1876. Elle fut construite entièrement aux frais du négociant en vins de Champagne Arthur Morizet (1833-1905). Elle fut achevée et reconnue voie publique en 1880. Elle fut débaptisée par 35 voix pour et 1 abstention pour prendre le nom de rue Docteur-Pozzi en 1949.

Pozzi, rue Docteur [1949].

<= 9-11, rue Albert-Réville, => 19-23, rue du Temple.
85 mètres de long.
Ancienne rue de Charleville, débaptisée par 35 voix pour et 1 abstention.

(1860-1939). Maire de Reims. Né à Pau le 6 octobre 1860, mort à La Rochelle fin novembre 1939. James Adrien Pozzi fit ses études à la Faculté de Paris et s’installa à Reims en 1888 après un brillant concours où il eut pour concurrent le redoutable docteur Eugène Doyen. Professeur à l’École de médecine de Reims dès 1889, conseiller municipal en 1896, premier adjoint au maire en 1900, il fut élu maire en mai 1904 et le resta jusqu’en 1908. Député en 1906, il fut directeur de l’École de médecine du 1er novembre 1919 au 31 octobre 1922. Il quitta notre ville en 1924, et remplaça pendant un certain temps, dans ses services, son frère aîné, Samuel Jean Pozzi, le célèbre chirurgien des hôpitaux de Paris, qui mourut assassiné et fut considéré comme le père de la gynécologie en France. Adrien Pozzi épousa Marie Jeanne Barbey (1864-1901), puis à La Rochelle en 1902 Elisa Barthe. Il habita 11, rue Piper, de 1900 à 1905, puis 1, rue Thiers en 1911. Il se retira en Dordogne, et enfin à La Rochelle où il termina ses jours.

​La Vie Rémoise

CharlevilleRue

icon-car.pngFullscreen-Logo
Rue Docteur Pozzi

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue Docteur Pozzi 49.259600, 4.032900

 

Laisser un commentaire