La photographie ancienne (environ 2012) est de Muriel Areno, merci à elle, juste a côté se trouve la fontaine des Boucheries déplacée pour la 3e fois.
En savoir plus sur ses nombreux déménagements sur le site du Reims histoire archéologie.

Nous ne savons pas encore exactement ce que représentait le blason que l’on aperçoit à gauche de la porte : la grenade enflammée est le signe de l’infanterie et de la gendarmerie, le A peut-être « abri  N°60 » en 1939/40.

Une hypothèse pour 14-18 :  un panneau indiquant que le bâtiment est occupé par un groupe automobile.  Donc un A, comme automobilistes. Ce pourrait être la marque d’une section automobile, donc de la TM60 (Transport de Matériel) ? Sans aucune garantie. Mais chaque section automobile avait son blason, si nous trouvons celui de la TM60, cela confirmera ou infirmera l’hypothèse.

Réflexions et recherches : Béatrice Keller et Thierry Collet

Juste à gauche de cette porte, la fontaine des Boucheries actuellement place Jules Lobet

Fontaine des Boucheries
Fontaine des Boucheries

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *