Photographie : collection Musée Hôtel Le Vergeur

Le 3 mai 1917 un violent bombardement allemand commence vers 10 heures du matin. Il s’intensifie en début d’après-midi et se localise dans le secteur de la place de l’Hôtel de Ville. A partir de 14 heures la chambre des notaires, ainsi que la chapelle de la Mission qui lui est attenante, sont la proie des flammes. L’immeuble de la Société des pompes funèbres, 6 place de l’Hôtel de Ville, atteint par des obus incendiaires, est lui aussi en feu. Ce dernier incendie progresse très vite et  gagne le café Dalamant 2 place de l’Hôtel de Ville. De là des flammèches embrasent les cartons bitumés mis en place pour protéger des intempéries les parties du toit de l’hôtel de ville crevées par les précédents bombardements. Le feu se propage alors à la charpente puis à tout ce qui se trouve en-dessous.

Après la guerre, la décision est prise de reconstruire le bâtiment. Cette reconstruction débute en janvier 1924 sous la direction des architectes Paul Bouchette et Roger-Henri Expert. Elle se termine en octobre 1927 et le 10 juin 1928 le Président de la République, Gaston Doumergue, inaugure l’hôtel de ville reconstruit. (source Archives municipales et communautaires  )

icon-car.pngFullscreen-Logo
Hôtel de Ville

chargement de la carte - veuillez patienter...

Hôtel de Ville 49.258219, 4.031575

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *