Le temps semble s’être arrêté sur cette petite place du XIXe siècle, au charme suranné mais au combien sympathique. Il fut un temps où un kiosque trônait en son milieu mais les dégâts du temps ont fait qu’il a été détruit. Il a été remplacé par une aire de jeux pour enfants, pour le plus grand bonheur de ces derniers.

La vue est prise depuis la rue Victor Rogelet en direction de la rue du Dr Thomas.

 

 

2 commentaires : “La Place Amélie-Doublié”

    1. Ce kiosque a été détruit car jugé trop vétuste, tout comme celui du square George Jantzy (derrière la statue du Maréchal d’Erlon) et le kiosque des Marronniers (sur les Promenades) où se trouve maintenant le monument à la Résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *