Après la Grande Guerre, le conseil municipal décida d’honorer les régiments qui tenaient garnison à Reims et avaient pris une part importante aux combats. Une souscription est ouverte dès 1921. Le 132e régiment d’infanterie était installé avant 1914 dans les casernes Colbert et Neufchâtel. Le 132e et le 46e régiment d’infanterie territorial furent associés sur le monument qui fut érigé dans l’axe de la voie nouvelle de 30 mètres de large, le futur cours J-B Langlet. L’architecte Émile Fanjat réalisa le socle, le sculpteur est Paul Lefebvre. Le monument fut inauguré le 11 novembre 1925. Il quitta le cours Langlet en 1933 pour laisser place à la fontaine des Boucheries voisine de quelques mètres.
(source Michel Thibault dans Reims d’hier à aujourd’hui, éditions Sutton)

Cette carte postale a donc été publiée par des Editions Politi-Dupuy -POL- entre 1921 et 1933

Pour en savoir plus sur cette partie du Cours Langlet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *