Le Génie du Commerce (dit aussi Le Citoyen) du monument de Louis XV, place Royale
Publié le : 18 septembre 2017, par : Véronique Valette

Cet autoportrait du sculpteur Jean-Baptiste Pigalle représente le Génie du Commerce.

Au centre de la place, se trouvait un monument dédié à Louis XV, œuvre du sculpteur Pigalle. La statue royale a été détruite à la Révolution, remplacée en 1818 par un bronze de Pierre Cartellier représentant le roi en empereur romain. Les sculptures du piédestal, elles aussi de Pigalle, ont été conservées.

Source : Wikipedia, en savoir plus

Cette carte postale a été envoyée en 1912.

Éditeur : Léon & Lévy, puis Lévy & fils, est une famille française d’éditeurs-photographes et imprimeurs de 1864 – 1913. Sous la marque « L.L. » ils produisent quelques milliers de stéréoscopies et de nombreuses cartes postales numérotées. Ils sont les éditeurs de cartes postales les plus importants après les frères Neurdein

Lucette Turbet complète cet article par ce commentaire :

Le sculpteur rémois René de Saint-Marceaux est né au n° 8 de la place Royale le 23 septembre 1845. Il passait plusieurs fois par jour devant ce monument, jouait sur les marches et avec les chaines qui entouraient la base. Quand il a réalisé son Génie gardant le secret de la tombe, il a hésité longuement pour choisir la position des jambes, les maquettes le prouvent. Finalement, il a opté pour un genou et une jambe dans le vide qui ressemblent beaucoup à ceux qu’il a eu sous les yeux durant son enfance : le Génie du commerce de Pigalle l’a inconsciemment influencé…

Ce groupe figure aussi en arrière-plan du portrait de Jean-Baptiste Pigalle assis, un costume de chevalier de Saint Michel (1770), par Marie-Suzanne Roslin – statue de Louis XV
Paris, musée du Louvre.

Quand on a demandé au jeune Saint-Marceaux de remplacer cette œuvre de Pigalle, il a refusé catégoriquement et défendu que l’on puisse douter du talent de ce groupe à la gloire d’un roi qui avait permis à son peuple de travailler et s’enrichir grâce à la justice et la paix retrouvées.

One thought on “Le Génie du Commerce (dit aussi Le Citoyen) du monument de Louis XV, place Royale

  1. Le sculpteur rémois René de Saint-Marceaux est né au n° 8 de la place Royale le 23 septembre 1845 ( attention : anniversaire demain samedi 23 septembre 2017 !). Il passait plusieurs fois par jour devant ce monument , jouait sur les marches et avec les chaines qui entouraient la base. Quand il a réalisé son Génie gardant le secret de la tombe, il a hésité longuement pour choisir la position des jambes, les maquettes le prouvent. Finalement, il a opté pour un genou et une jambe dans le vide qui ressemblent beaucoup à ceux qu’il a eu sous les yeux durant son enfance : le Génie du commerce de Pigalle l’a inconsciemment influencé…

    Ce groupe figure aussi en arrière-plan du portrait de Jean-Baptiste Pigalle assis, un costume de chevalier de Saint Michel (1770), par Marie-Suzanne Roslin – statue de Louis XV
    Paris, musée du Louvre.

    Quand on a demandé au jeune Saint-Marceaux de remplacer cette oeuvre de Pigalle, il a refusé catégoriquement et défendu que l’on puisse douter du talent de ce groupe à la gloire d’un roi qui avait permis à son peuple de travailler et s’enrichir grâce à la justice et la paix retrouvées.

Comments are closed.