Rue Clovis-Chézel
Publié le : 12 juin 2016, par : Béatrice Keller

Chézel, rue Clovis [1941].

<= Pont de Fléchambault, => place Sainte-Anne.
Ancienne rue du Faubourg-Fléchambault, dans le quartier longtemps habité par le populaire « papa Chézel ».
430 mètres de longueur.

(1862-1941). Adjoint au maire. Né à Reims, 3, rue Saint-Nicaise, le 24 juin 1862, y est mort, 40, rue Chanteraine, le 6 mars 1941.Clovis Désiré Chézel, ouvrier tisseur, devint conseiller municipal en 1892, puis à nouveau en 1900 jusqu’à sa mort. Il fut nommé adjoint au maire de Reims en 1919, et reçut la Légion d’honneur. Il fut gérant d’une succursale des Comptoirs Français à Sainte-Anne, terminus du tramway, après la Grande Guerre, tenue par les demoiselles Chézel, ses filles. Il épousa à Reims, en 1886, Marie Julie Lemart, puis, en 1922, Marie Augustine Coutures et repose au Cimetière du Sud. (La Vie Rémoise)

A la fin du XIXe siècle, le quartier Sainte-Anne était appelé « Faubourg Fléchambault ».

 

ST-Anne5-RA

 

Carte postale : Michel Thibault (Amicarte 51)

 

3 Commentaires sur “Rue Clovis-Chézel

  1. Le personnage est intéressant! Pour être passée par cette rue justement hier, un constat: cette rue animée de commerces autrefois semble perdre son activité, les boutiques ferment peu à peu… est ce à cause de la fin du petit commerce par rapport aux grandes surfaces, problèmes de stationnement?

    1. Malheureusement ce quartier comme d’autres à Reims, (avenue de Laon, rue de Cernay) perdent en affluence commerciale par rapport aux grandes zones commerciales. Pourtant ce carrefour Saint-Anne est encore assez bien loti et reste très animé les jours de semaine.

  2. Mes parents Henriette et Léopold Labbe ( bains des Trois Rivières) ont été mariés le 6 avril 1929 par Clovis Chézel, adjoint au maire, ils évoquaient sa mémoire de temps en temps et se souvenaient d’un homme simple et dévoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *