Il y a 113 ans…

Grâce aux dons de 200 000 francs or du rémois Auguste Subé mort en 1899. Après un appel à projet, en 1903 qui reçut 87 réponses, les sculpteurs Paul Gasq, Paul Auban et Louis Baralis, l’ornementaliste Charles Wary et l’architecte André Najoux la fabriquent en la surmontant d’une Renommée en bronze et la dédiant aux quatre cours d’eau qui traversent la Marne. La première pierre fut posée le 23 mai 1904, elle fut inaugurée le 15 juillet 1906.

En 1942, l’occupant enlève la statue en bronze.

Son sommet est surmonté d’un ange doré et à son piédestal sont gravés la Suippe, la Marne, la Vesle et l’Aisne qui se déversent chacune d’une conque.

Elle est surmontée par une grande Victoire dorée de Jean Barat posée en 1989 nommée La Gloire.

La Suippe y est orthographiée « Suippes » (ancienne orthographe).

C’est à l’initiative de l’architecte rémois Bernard Fouqueray que la nouvelle statue fut érigée au sommet de la fontaine Subé, exécutée par le sculpteur Jean Barat en 1989, inspirée d’un petit bronze de Paul Gatz.

Source Wikipédia

On peut voir sur cette page du Reims Histoire Archéologie un petit film de mon grand-père Fernand Brunessaux qui date de 1912.

Voir des photographies de la restauration de la Fontaine Subé : 110 ans après

 

Inauguration fontaine Subé

icon-car.pngFullscreen-Logo
Place d'Erlon

chargement de la carte - veuillez patienter...

Place d\'Erlon 49.255874, 4.026790

2 thoughts on “15 juillet 1906, inauguration de la fontaine Subé”

  1. Très intéressant votre site ! J’aime cette comparaison entre hier et aujourd’hui.
    Bravo ! continuez à nous faire profiter de l’évolution de notre ville au fil des ans, voire des siécles…
    Crordialement

Laisser un commentaire