Rue Théodore Dubois

La rue Théodore Dubois vers la Place d’Erlon

On peut voir, en haut à droite, sur la CPA que le clocher de l’église Saint-Jacques n’existe plus depuis la Guerre 14-18.
Une restauration entreprise seulement dans les années 1990 par les Monuments historiques (J.P. Jouve, architecte en chef MH) le restitua dans ses formes du début du 18e siècle.
Cette CPA a été prise à partir du milieu des années 30, date de la construction de l’immeuble « Kodak » au rez-de-chaussée duquel se trouvait le photographe Nicaise.
Vous pouvez voir en bas de la page quelques photos de la reconstruction du clocher prises par Monsieur Bruneau, qui tenait la quincaillerie : « Au coin de Saint-Jacques ». Merci à son fils Jean-Pierre pour ces documents

Faites bouger le curseur pour découvrir le montage :

 

 

Rue Théodore Dubois, vers la rue des Capucins

Il y a juste 40 ans.
Photographie : Gilles Labbe du 4 janvier 1977

Capucins, rue des [17e siècle].

<= 63-65, rue de Vesle, => 58-64, rue du Ruisselet.
1169 mètres de longueur.
Ancienne rue du Jard-Notre-Dame, puis des Capucins, prolongée à travers le couvent et continuée au 19e siècle jusqu’au clos de l’abbaye de Saint-Remi. En 1855 elle fut prolongée à travers le Clos des Capucins, puis en 1856 furent acquises les propriétés Lachapelle et Levarlet dans le même but. C’est une des rues les plus longues de Reims.

Le couvent des Capucins fut bâti en 1593. Il occupait tout l’îlot compris entre les rues Hincmar, Clovis, Boulard et des Capucins. L’église fut détruite à la Révolution, les bâtiments conventuels abritèrent un hôpital militaire, puis la filature J. Benoist. La fraternité des frères Capucins a vécu au 22, rue Brûlée, tout près de l’ancien emplacement du couvent, de 1936 à 1981. Un square a été créé récemment à l’emplacement de leur jardin.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

1977-01-04-rue-des-capucins

Le cinéma Opéra

Photographies : 6 octobre 1975
Auteur : Gilles Labbe

Pour en savoir plus sur l’état de délabrement de cette belle façade, voir également cet article sur notre site Archi Reims Déco

Rue de Thillois :

1975-10-06-cinema-opera-02

Rue Théodore Dubois

1975-10-06-cinema-opera-01

La Reconstruction entre la rue Théodore Dubois et la rue Marx Dormoy

La Reconstruction

Potographie ancienne sur plaque de verre : collection particulière CC

Maître d’ouvrage : M. Clément
Permis de construire du 22 juillet 1924
Architectes : Maurice Clauzier et Rodolphe Mériaux
Sculptures et staffs : Berton

La parcelle sur laquelle est édifiée ce bâtiment a une superficie de 48 m², bien que le règlement de voirie de 1922 précise que la superficie minimum d’une parcelle constructible soit de 60 m².
Immeuble curieux où se mélangent des ornements classiques (volutes, cordage, colonne) et des motifs art déco (guirlande, vase, bas-relief).

Source : Olivier Rigaud et Marc Bedarida dans Reims Reconstruction 1920-1930, édité par la Ville de Reims, 1988.

Boulangerie d'Erlon - collection CC Boulangerie d’Erlon – collection CC

boulangerie-erlon2