Rue de l’Arbalète

Prisonniers employés au déblaiement

Carte postale ancienne : collection personnelle
On peut remarquer que l’Hôtel Jean-Baptiste de la Salle, au fond, n’est pas complètement détruit

Prisonniers rue de l'Arbalète
Prisonniers rue de l’Arbalète

La place des Marchés, actuelle place du Forum

Carte postale ancienne : Pierre Fréville

Selon toute vraisemblance, on peut dater cette photographie des années de la Reconstruction entre 1919 et 1930 , en effet, on peut voir que l’immeuble à trois pignons de style historiciste de l’architecte Adolphe Prost a été construit après la guerre ainsi, bien évidemment, que l’immeuble de droite.
Les halles de fer qu’on voit au milieu ont été restaurées et n’ont disparus qu’après l’inauguration des Halles du Boulingrin en 1929.
On peut remarquer sur la carte postale qu’elle était encore nommé : Place des Marchés

Marchés, place des [1841].
Anciens Marché-au-Drap et Marché-au-Bled. Réunis pour former cette place. Elle attendait toujours son achèvement et son extension. Elle fut débaptisée en 1932 pour prendre le nom de place du Forum. La Halle à la Criée, à l’ossature métallique, fut construite en 1872.

Forum, place du [1932].
<= 10, rue Colbert, 16, rue des élus, => rue Courmeaux, rue Pluche.
Ancienne place des Marchés. En 1932 elle fit l’objet d’un nouveau numérotage des immeubles à la suite de son agrandissement et de la suppression de la rue Saint-Crépin.
85 x 60 mètres.

L’ancien marché couvert édifié en 1838 sur les dessins de H. Durand et Brunette, architectes, se composait de façades à arcades en pierre, couvert d’une charpente en fer. Il était l’un des premiers spécimens de ce genre de construction, d’après Alphonse Gosset. A la suite de la réédification des halles au Boulingrin, la place des Marchés perdit sa signification. La démolition des anciennes halles permit de dégager l’ancien Forum de l’époque gallo-romaine. C’est un des plus grands vestiges que l’on connaisse de l’ancienne Gaule, désigné en archéologie sous le nom de cryptoportique. La place était coupée en deux par le Rang Sacré, file de maisons anciennes et pittoresques allant à peu près de la rue de Tambour à la rue Bertin ; le marché au drap se tenait du côté de l’hôtel Le Vergeur, alors que du côté de la rue de l’Arbalète on trouvait le marché au blé, au pain, la boucherie et la harangerie (poissonnerie). Le Rang Sacré fut abattu en 1837. Une maquette ancienne du Rang Sacré, par Dallier-Bonnette, est visible au musée Saint-Remi

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

Place du Forum
Place du Forum

L’Hôtel Saint Jean-Baptiste de la Salle

L’Hôtel de la Salle est un ancien hôtel particulier du XVIe siècle, situé à l’angle de la rue du Dr Jacquin et de la place du Forum. Cette demeure est la maison natale de St jean-Baptiste de la Salle, fondateur au XVIIIe siècle de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes.

L’édifice bombardé et incendié en 1914-1918, doit sa survie et sa restauration au propriétaire d’alors, Monsieur Jean Lhose, directeur de la Maison de Biscuits de Champagne Fossier qui y avait son siège social et sa fabrique. La maison a été restaurée en 1923.

A cette époque la rue du Dr Jacquin n’existe pas, elle sera percée au moment de la reconstruction de Reims. Elle relie la Place de l’Hôtel de Ville à la Place du Forum.

L’Hôtel de la salle vient d’être complètement restauré, il sera ouvert au public à compter du mois de mai sous la forme de groupes accompagnés.

Merci au frère Dominique Rustuel qui m’a permis de prendre cette photographie et qui m’a si gentiment fait visiter les locaux restaurés.

CPA : Sylvain Régnier

Saint-Jean-Baptiste de la Salle
Saint-Jean-Baptiste de la Salle

L’Hôtel Saint Jean-Baptiste de la Salle

L’Hôtel de la Salle est un ancien hôtel particulier du XVIe siècle, situé à l’angle de la rue du Dr Jacquin et de la place du Forum. Cette demeure est la maison natale de St jean-Baptiste de la Salle, fondateur au XVIIIe siècle de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes.

L’édifice bombardé et incendié en 1914-1918, doit sa survie et sa restauration au propriétaire d’alors, Monsieur Jean Lhose, directeur de la Maison de Biscuits de Champagne Fossier qui y avait son siège social et sa fabrique. La maison a été restaurée en 1923.

A cette époque la rue du Dr Jacquin n’existe pas, elle sera percée au moment de la reconstruction de Reims. Elle relie la Place de l’Hôtel de Ville à la Place du Forum.

L’Hôtel de la salle vient d’être complètement restauré, il sera ouvert au public à compter du mois de mai sous la forme de groupes accompagnés.

Merci au frère Dominique Rustuel qui m’a permis de prendre cette photographie et qui m’a si gentiment fait visiter les locaux restaurés.

En savoir plus sur l’histoire de ce bâtiment.

CPA : Sylvain Régnier

Hôtel Jean Baptise de la Salle
Hôtel Jean Baptise de la Salle

Vers la Place du Forum

Après la Reconstruction

fossier-2012