En 1911 au 17 rue de Louvois, près de l’école d’infirmières, la Croix-Rouge créa un dispensaire sur un terrain offert par la comtesse Werlé. Dans ce lieu bien adapté aux soins, des infirmières volontaires suivaient des cours tout a long de l’année. Le dispensaire donna des résultats très satisfaisants. Les élèves obtenaient leur diplôme et signaient un engagement de mobilisation en cas de guerre… (« Reims et ses Quartiers » de M. Thibault, édit Alan Sutton)

Aujourd’hui le bâtiment est occupé par l’association des « Papillons Blancs ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *