La bibliothèque populaire municipale Holden fut créée en 1888 selon les plans de l’architecte Brunette et pour que tous les citoyens aient à leur disposition des éléments de travail, d’étude ainsi que des moments de loisir.

Le donateur Jonathan Holden, citoyen anglais, neveu d’Isaac Holden, installé depuis près de cinquante ans à Reims où il possédait une des plus importantes usines de peignage mécanique de la ville appelée « usine des Anglais », était connu pour des œuvres philanthropiques et d’éducation. Il prit à sa charge les dépenses de la construction de la bibliothèque et assura la fourniture des ouvrages. (« Reims et ses Quartiers » de Michel Thibault)

Derrière la bibliothèque on peut voir le bâtiment qui servait d’octroi. Un second bâtiment, identique était situé juste en face, à l’entrée du boulevard Carteret.

La vue est prise en direction de Witry-les-Reims, au croisement des boulevards Jamin et Carteret.

 

 

2 commentaires : “La Bibliothèque Holden et l’ancien bâtiment de l’Octroi”

  1. Bonjour
    Bonne Année 2018.
    Jonathan Holden n’est pas le fils d’Isaac Holden mais son neveu. Il faut aussi distinguer deux « peignages » differents. Celui d’Issac « L’usine des anglais rue des Moissons, puis Bd St Marceaux » détruit pendant la PGM et celui de Jonathan « l‘usine des Nouveaux Anglais, 61 boulevard Dauphinot »

    Cordialment
    Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *