La bibliothèque populaire municipale Holden fut créée en 1888 selon les plans de l’architecte Brunette et pour que tous les citoyens aient à leur disposition des éléments de travail, d’étude ainsi que des moments de loisir.

Le donateur Jonathan Holden, citoyen anglais, neveu d’Isaac Holden, installé depuis près de cinquante ans à Reims où il possédait une des plus importantes usines de peignage mécanique de la ville appelée « usine des Anglais », était connu pour des œuvres philanthropiques et d’éducation. Il prit à sa charge les dépenses de la construction de la bibliothèque et assura la fourniture des ouvrages. (« Reims et ses Quartiers » de Michel Thibault)

Derrière la bibliothèque on peut voir le bâtiment qui servait d’octroi. Un second bâtiment, identique était situé juste en face, à l’entrée du boulevard Carteret.

La vue est prise en direction de Witry-les-Reims, au croisement des boulevards Jamin et Carteret.

 

 

2 commentaires dans “La Bibliothèque Holden et l’ancien bâtiment de l’Octroi”

  1. Bonjour
    Bonne Année 2018.
    Jonathan Holden n’est pas le fils d’Isaac Holden mais son neveu. Il faut aussi distinguer deux « peignages » differents. Celui d’Issac « L’usine des anglais rue des Moissons, puis Bd St Marceaux » détruit pendant la PGM et celui de Jonathan « l‘usine des Nouveaux Anglais, 61 boulevard Dauphinot »

    Cordialment
    Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *