Bombardements rue Abbé-de-L’Epée
Publié le : 23 novembre 2017, par : Béatrice Keller

Épée, rue Abbé-de-l’ [1899].

<= 67-69, rue du Jard, => 66-68, rue de Venise.
140 mètres de longueur.
La rue, ouverte en 1896, sur des terrains provenant de l’établissement des Longuaux, fut menacée de fermeture faute par les propriétaires de ne pas y avoir fait les aménagements convenus. La rue devait être revêtue de pavés de granit, et les trottoirs en Saint-Laurent avec bordures en Givet.
En 1899, l’Association amicale des Sourds-Muets de la Champagne, avait pétitionné afin que l’on donne à la rue des Capucins le nom de l’abbé de l’Épée, en totalité ou au moins en partie. Proposition rejetée, mais le nom fut donné à cette rue nouvelle qui mettait en communication les rues du Jard et de Venise.

 

La carte montre une usine de tissage bombardée pendant la Première Guerre Mondiale. Elle est non datée et n’a pas voyagé.

Difficile de retrouver la place du photographe de l’époque. La photo actuelle est volontairement cadrée plus large, l’immeuble est donc, en réalité, beaucoup plus haut et plus long que l’usine sur la carte.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *