Des tranchées dans le Parc Pommery
Publié le : 28 juin 2017, par : Béatrice Keller

Situé à l’arrière de la ligne de front, le Parc Pommery (Parc de Champagne) et le Collège d’Athlètes qu’il abrite, sont détruits pendant la Première Guerre Mondiale.

Les pelouses sont balafrées de tranchées et de fils de fer barbelés, creusées de trous d’obus et d’abris souterrains.  Les pavillons et le gymnase sont réduits à l’état de décombres quant aux arbres ce ne sont plus que des troncs décapités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *