En 1914, la tour nord de la cathédrale est ceinte d’un échafaudage en bois. C’est lui qui va permettre la propagation de l’incendie du 19 septembre 1914 allumé suite à un bombardement d’obus incendiaires allemands.

La carte postale montre les pierres qui ont explosé sous la chaleur. La dernière restauration de cette partie de la cathédrale date de 2011.

icon-car.pngFullscreen-Logo
Cathédrale

chargement de la carte - veuillez patienter...

Cathédrale 49.253689, 4.033785

Laisser un commentaire