La tombe de l’abbé Miroy
Publié le : 12 février 2017, par : Véronique Valette

Le premier résistant à l’envahisseur de Reims date de la guerre de 1870

Il s’appelle Charles Eugène Miroy (1828-1871), prêtre de son état, fusillé par les Prussiens le 12 février 1871

Voir l’article complet sur la Documentation de ReimsAvant

CPA : collection Béatrice Keller, photographie actuelle : Lucette Turbet

Vous n’observez pas 7 différences entre les deux photos mais une seule, d’importance  : la première “marche” portant l’inscription « souscription publique » a disparu et c’est fort dommage pour le Gisant, rabaissé, donc moins bien mis en valeur.
Une nouvelle souscription est lancée par l’association René de Saint-Marceaux pour réaliser une copie en résine du Gisant qui remplacera sur le tombeau le bronze original,  mis à l’abri au musée des Beaux-Arts.”

AbbeMiroy-2-BK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *