Cette carte a été envoyée le 19 février 1916

Magneux, rue de [1894].

<= 145-147, rue de Courcelles, => 197-201, boulevard Charles-Arnould.
240 mètres de longueur.
Ancienne rue Négrier dénommée ainsi par ses habitants.

(…-1650). Morte à Reims le 27 septembre 1650. Barbe Martin, épousa en 1593 Nicolas Colbert, marchand à Rethel, qui devint seigneur de Magneux. Veuve en 1627, elle fonda en 1631 l’Hôpital ou Hospice de Sainte-Marthe, dit aussi des Magneuses, où se trouva ensuite le Lycée de jeunes filles, et le dota non seulement de cette importante demeure, mais encore de nombreux héritages sis à Reims, Lucquy, Germigny et Chevrières, dont les revenus assuraient son entretien à perpétuité. Cet Hôpital fut annexé à l’Hôpital général le 1er prairial an VII et cette annexion fut confirmée par décret impérial du 3 janvier 1812. – L’œuvre des Magneuses s’est perpétuée à l’Hôpital général et douze jeunes filles y furent encore élevées gratuitement, en 1894, pour former, suivant le vœu de Mme de Magneux, d’intelligentes et honnêtes servantes et de bonnes ouvrières. L’institution fonctionna jusqu’en 1957.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie Rémoise

icon-car.pngFullscreen-Logo
Rue de Magneux

chargement de la carte - veuillez patienter...

Rue de Magneux 49.262800, 4.013800

Laisser un commentaire