Cette fontaine (1770-1935) se trouvait au centre du bâtiment édifié pour regrouper tous les bouchers de la ville, dispersés depuis la suppression de leur quartier au Grand Credo pour l’aménagement de la place Royale.

La fontaine fut dédiée à Monseigneur de La Roche-Aymon (+ 1777), puis sous la Restauration à Talleyrand son successeur.
Elle fut englobée en 1880 dans les bâtiments de l’École ménagère ; puis transférée en 1935 dans l’axe du cours Langlet nouvellement ouvert. Elle a été à nouveau déplacée pour laisser passer la première ligne de tramway de Reims en 2009.

Source : Les Reims Anciens de la Communauté d’agglomérations de Reims (Inventaire général du patrimoine culturel Région Champagne Ardenne et Reims Métropole.

Elle se trouve donc maintenant place Jules Lobet.

Une médaillon à l’effigie du Docteur Langlet, maire de Reims pendant la première guerre mondiale a été démonté pour la restaurer, il a été remis depuis peu de temps sur une stèle tout près de l’emplacement de la fontaine, cours Langlet

  • Pour en savoir plus sur le déplacement de cette « fontaine baladeuse » et admirer les planches dessinées par E. Leblan voir le site du Reims histoire archéologie et l’album Rha 8, planches 10-11

Cliché Lucien Loth pour la collection « Le Vieux Reims ». Merci à Michèle Hehm. petite-fille du photographe qui a réalisé un site sur son grand-père : Lucien Loth, photographe.

Fontaine des Boucheries
Fontaine des Boucheries

[codepeople-post-map]

Laisser un commentaire