Carte semi-moderne

L’Hôtel de Ville

Carte postale semi-moderne colorisée datant des années 1950 environ et représentant l’Hôtel de Ville.

 

 

Place Myron-Herrick

Carte postale semi-moderne qui a voyagé en 1950. (Collection personnelle)

Herrick, place Myron T. [1929].

<= 22-25, rue Carnot, => rue de Vesle.
70 x 15 mètres.
Ancienne place du Palais-de-Justice.

(1854-1929). Ambassadeur des États-unis. Né à Hunstington (Ohio) le 9 octobre 1854, mort à Paris le 1er avril 1929. Myron T. Herrick, pendant la guerre 1914-1918, contribua à la création des hôpitaux américains en France. Il apporta ensuite une aide précieuse à la reconstruction des villes, leur ravitaillement et leur équipement. Il vint à Reims, le 19 juillet 1921, pour la pose de la première pierre de la nouvelle bibliothèque. Le 21 mai 1922 il posa celle de l’Hôpital Américain. Il reviendra à l’inauguration de ce dernier le 30 avril 1925 et le 11 mai 1927 à celle des nefs de la cathédrale.

Vue faite depuis la rue Carnot vers la rue de Vesle.

 

theatre-pj-bk-ra

 

La Place Royale dans les années 1950

La Place Royale, commencée en 1757, fut construite en l’honneur de Louis XV. Elle est typique de l’architecture du XVIIIe siècle : arcades et toits à balustres aux lignes horizontales. Le fronton de l’ancien Hôtel des Fermes – l’actuelle sous-préfecture – fait référence aux activités commerciales de Reims.

PRoyale

Faites glisser le curseur !

Musée Hôtel Le Vergeur

Situé place du Forum, le Musée-Hôtel Le Vergeur est un hôtel particulier construit au XVe siècle. Il tient son nom de la famille Le Vergeur, riche propriétaire de la demeure entre la fin du XIVe et le XVIe siècle. Propriété de maisons de champagne comme Veuve Clicquot Ponsardin au XIXe siècle, il est acquis en 1910 par Hugues Krafft, notable et collectionneur d’art rémois, qui empêche son démantèlement et le départ à l’étranger d’un des plafonds, chef-d’œuvre du XVe siècle en bois sculpté et peint, détruit lors de la Première Guerre Mondiale. Après 1918, Hugues Krafft consacre une grande partie de sa fortune à restaurer l’Hôtel.

​Site de la Ville de Reims – Musée Hôtel Le Vergeur

Musee Hôtel Le Vergeur

Carte postale semi-moderne, collection personnelle.

Hôtel le Vergeur
Hôtel le Vergeur

La Gare

La gare de Reims est mise en service en 1858 par la Compagnie des chemins de fer des Ardennes. C’est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par le TGV, des trains grandes lignes et des trains express régionaux, notamment des TER Champagne-Ardenne. (Wikipédia)

Elle est située en centre ville, à l’extrémité de la place Drouet-d’Erlon, dont elle est séparée par le square Colbert.

Carte postale semi-moderne, collection personnelle. Éditions POL

 

Gare-BK

 

57-Gare-RA

 

La Fontaine de la Solidarité

Il y a deux fontaines sur la place Drouet-d’Erlon : la très connue fontaine Subé (dont la remise en eau est prévue bientôt) et la fontaine de la Solidarité, construite en 1977.

La fontaine de la Solidariré doit son nom, en 1983, au syndicat Force ouvrière qui baptise la fontaine : « Solidarnösc » d’où le nom de fontaine de la Solidarité (www.reims-champagne-actu.com)

Cette fontaine est aussi connue des rémois sous le nom de « Fontaine Boule ».

Pour tout savoir sur les fontaines rémoises : www.reims.fr

Carte postale moderne : collection personnelle (la carte a circulé en 1985) Éditions MAGE

Erlon, fontaine boule

La Fontaine et le Monument

 

Pendant longtemps un simple jet d’eau a remplacé la fontaine Bartholdi détruite pendant la Première Guerre Mondiale. Depuis l’arrivée du tramway, la place de la République a été remaniée et l’espace dégagé permet l’installation de diverses manifestations.

Carte postale semi-moderne : collection personnelle

 

Monum-Jet

 

53-Monum-Jet-RA