La rue Jeanne d’Arc

Photographie du 26 mai 1975, il y a 42 ans : fonds Gilles Labbe

Rue de l’Arquebuse et rue Caqué

La carte postale indique : « Rue des Poissonniers – Rue Caqué ». En fait la rue des Poissonniers n’est pas visible puisqu’elle est complètement sur la gauche. L’éditeur de cartes postales c’est donc  trompé car c’est de la rue de l’Arquebuse dont il voulait parler. La rue Caqué est à sa place (sur la droite) et […]

L’Hôtel Cécyl – rue Buirette

Un des derniers immeubles de cette rue datant de la reconstruction de la ville, après la Grande Guerre.  

Hôtel Lafayette

Hôtel Lafayette, 35 rue de Thillois

Comme il est indiqué en anglais, au bas de cette carte postale, la photographie a été prise après la Grande Guerre ; ce tronçon de rue n’a pas trop souffert. Collection personnelle Thillois, rue de [avant 1765]. <= 1, place Drouet-d’Erlon, => 14-18, rue des Poissonniers. 252 mètres de longueur. Connue dès 1294 sous le […]

Maison du docteur Bettinger, 6 rue des Poissonniers

Carte postale ancienne : collection personnelle On peut voir sur cette image, que même si la maison a été fort touchée par les bombardements, le rez-de-chaussée n’a pas trop souffert et a été conservé contrairement aux étages qui, eux, ont été complètement refaits et même enjolivés par des dessous de fenêtre décoratifs. Poissonniers, rue des. […]

Le Square des Victimes de la Gestapo

C’était une maison de la reconstruction, construite en 1925-26 par les architectes Edmond Herbé et M. Deffaux au 18 rue Jeanne d’Arc. Cet hôtel particulier appartenait à la famille Demay, jusqu’à sa réquisition par les Allemands sous l’Occupation. C’est dans cet immeuble que de nombreux patriotes ont été interrogés et torturés, avant d’être internés, fusillés […]

L’Ecole de la rue de Thillois en 1919

Thillois, rue de [avant 1765]. <= 1, place Drouet-d’Erlon, => 14-18, rue des Poissonniers. 252 mètres de longueur. Connue dès 1294 sous le nom de rue de Tillois, son origine ne viendrait pas du village ou des seigneurs de ce nom, mais de tiller ou teiller, c’est-à-dire faire une corde avec l’écorce du tilleul. À la fin […]

Hôtel-Restaurant « Lafayette »

                                                                                                              […]